Archives par mot-clé : noir et blanc

Bargemon « La perle du Haut Var »

Au milieu des oliviers, à 500 mètres d’altitude, le village médiéval de Bargemon est tout proche des gorges du Verdon.

« La perle du Haut Var » est connue pour l’eau pure de ses fontaines et ce lieu de pèlerinage se découvre en flânant dans les petites ruelles de son vieux village.

Portable : 06 78 96 15 21 Courriel : thevenet1@mac.com

 

 

Istanbul, la ville entre deux mondes

Elle est située de part et d’autre du détroit du Bosphore et à cheval sur deux continents. Souvent considérée comme européenne,  sa ville historique est située sur la rive occidentale du détroit.

Petite colonie grecque à sa fondation au VIIe  siècle avant JC, Byzance sera la capitale de la Thrace.  Le 8 mars 324,  l’empereur romain Constantin 1er fonde Constantinople  sur le site de l’antique Byzance.  En 330 elle devient la capitale de l’empire romain et c’est en 395,  avec l’effondrement de sa pars occidentales sous les coups des grandes invasions, que Constantinople deviendra la capitale de l’empire romain d’orient. Le concile de Calcédoine de 451 donne à la ville de Constantinople le titre de « Nouvelle Rome ».

Constantinople est synonyme d’une civilisation brillante et l’héritière des grandes civilisations de l’Antiquité qui contraste avec la déchéance du Haut Moyen Âge. Pourtant, cet empire divisé par les querelles théologiques et ses empereurs souvent incapables ou corrompus finira par périr de décrépitude,  plus encore que l’invasion turque qui lui donnera le coup de grâce en 1453.

Au XVe siècle, les ottomans renomment  la capitale Istanbul, bien que l’usage international gardât le nom de Constantinople jusqu’en 1936.

La guerre d’indépendance de 1919 à 1923 chasse les grecs d’Anatolie et oblige les alliés à quitter Istanbul.  Après l’abolition de l’empire ottoman et la proclamation de la République en 1923, Mustafa Kemal Atatürk déchoit Istanbul de sont titre de capitale au profit d’Ankara. Istanbul est devenu le nom officiel de Constantinople en 1930.

 Mail : thevenet1@mac.com – Portable : 06 78 96 15 21

 

 

Couleurs et métiers de Marrakech

Marrakech c’est aussi les petits métiers qui sont à tous les coins de rue. Ils résistent à la modernité : échoppes débordant de pacotilles et des plus belles réalisations; couleurs des cuirs et des étoffes, odeurs des forges et des épices. Aux sons des outils qui martèlent les cuivres c’est tout un monde à découvrir

Contact mail : thevenet1@mac.com – Portable : (33) 06 78 96 15 21

couleur maroc – marrakech en noir et blanc

Surnommée la Perle du Sud ou Porte du Sud et la Ville ocre,  la ville a été fondée en 1062. Le nom Maroc provient lui-même de la déformation de la prononciation portugaise de Marrakech  : Marrocos

Contact mail : thevenet1@mac.com – Portable : (33) 06 78 96 15 21